Brèves de l’AUPPB – Décembre 2014

Digue CarnotL’équipe de l’AUPPB vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année et de nombreux miles ensoleillés pour 2015!

Et pour vous mettre l’eau à la bouche, suivez les aventures de la boulonnaise Claire-Hélène sur son blog Com’Partir qui vient de débarquer en Guyane après une transat sur un Moody de 10m.

 

L’affaire qui nous aura le plus préoccupés en 2014 est bien sûr le vandalisme à répétition dont nos bataux ont été victimes entre juin et octobre de cette année. La promesse de la CCI de fermer le port suite à la dernière vague de délits semble en bonne voie de réalisation. Des grilles ont été posées à l’entrée du bassin Napoléon, ainsi que de part et d’autre du bâtiment de la marina. Espérons que cette mesure, certes pas idéale au sens où elle crée une frontière artificielle entre les uagers du port et la cité, nous premettra de venir sur nos bateaux sans crainte de retrouver la porte défoncée et l’intéreur massacré.

 

Comme vous avez pu le lire ici et là, la division 240, qui concerne tous les navires de plaisance de moins de 24 mètres, a fait l’objet d’une révision en profondeur et une nouvelle 245 va bientôt concerner tous les navires hors directive.

La mission plaisance des Affaires maritimes a profité de cette révision pour clarifier certains termes et améliorer le contenu. Les retours d’expérience des services de sécurité et la mise sur le marché d’équipements nouveaux, en particulier dans le domaine de la sécurité (balises satellitaires EPIRB et PLB, homme à la mer, VHF mobile ASN, etc.), contribuent à cette évolution.

La notion d’engin de plage, qui a fait l’objet d’un arrêté le 24 avril, a été revue, afin d’autoriser les kayaks et les stand-up paddle de plus de 3,50 mètres à naviguer jusqu’à 2 milles d’un abri. Désormais considérés comme des navires, ils échappent toutefois à l’immatriculation obligatoire.

Une zone semi-hauturière de 6 à 60 milles et une zone hauturière, à plus de 60 milles des côtes, font leur apparition dans la réglementation. La catégorie intermédiaire, de 6 à 60 milles, répond au souci de nombreux plaisanciers de pouvoir naviguer au-delà de 6 milles sans devoir emporter un coûteux radeau de survie hauturier.

Définition du chef de bord

Suite au drame du Grain de Soleil en 2013, disparu corps et bien en retour des Antilles après avoir déclenché une balise personnelle PLB non conforme, la direction des Affaires maritimes a tenu à imposer l’emport, dans la zone hauturière, d’une balise EPIRB (et non seulement personnelle) et d’une VHF ASN, ces produits ayant connu ces dernières années une baisse de prix très sensible. Un moyen de communication par satellite, Iridium, Standard C, etc. est également recommandé.

Dans la même logique, les retours d’expérience des Cross ont poussé l’administration à encourager l’usage de la VHF ASN, autorisant une localisation précise par satellite, plutôt que celui des engins pyrotechniques, qui posent, par ailleurs de nombreux problèmes environnementaux liés à leur stockage, transport et destruction. La notion de chef de bord a fait l’objet d’une meilleure définition, de même que sa responsabilité pour la mise en œuvre du matériel de sécurité par l’équipage.

En voie de finalisation pour une mise en service à l’été 2015, la nouvelle division 245, relative aux navires hors directive, est rédigée en parallèle à la division 241 pour les navires de plaisance à utilisation commerciale (Nuc) et à la 242, qui concerne les yachts de plus de 24 mètres de coque. Ces deux divisions devront être mises en cohérence avec les règles de l’OMI qui font état d’une longueur de référence de 24 à 30 mètres et non de coque seulement.

Pour faciliter la consultation de la directive, la Fédération européenne des industries nautiques a développé un guide interactif, sous forme d’une application iOS (version Android en 2015) surwww.europeanboatingindustry.eu/appsite

 

Source: http://www.lemarin.fr/secteurs-activites/nautisme/20498-nautisme-reglementation-revue-pour-les-bateaux-de-moins-de-24

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s